Le cannabidiol ou CBD en abrégé, est la deuxième substance la plus abondante dans le cannabis. Cette molécule a d’importantes applications dans le champ de la médecine. Ces dernières années, il a été découvert et confirmé que ce composé apporte un soulagement thérapeutique dans le cadre d’un ensemble de troubles physiologiques.

En effet, le cannabidiol issu de la plante de cannabis (espèce cannabis sativa) agit de la même façon que les endocannabinoïdes produit par l’organisme. Le CBD gagne rapidement le soutien de professionnels de santé, car il n’expose à aucun effet secondaire, tout en présentant une liste grandissante d’applications médicinales.

Malgré le fait qu’il soit un des cannabinoïdes les plus abondants dans le chanvre, le CBD est présent naturellement en quantités relativement faibles et doit donc être extrait de la matière végétale et concentré pour apporter un maximum de bienfaits.

Le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde se compose de deux récepteurs, CB1 et CB2, et fait partie intégrante du système nerveux. Le système endocannabinoïde est considéré comme un des systèmes physiologiques les plus important en termes de santé et d’équilibre. C’est un système physiologique commun à tous les mammifères.

En effet, le corps humain produit ses propres cannabinoïdes. Ils affectent les récepteurs CB1 et CB2 qui sont dispersés dans l’organisme : dans le cerveau, les terminaisons nerveuses, certains organes dont la rate, des glandes comme la thyroïde, le tube digestif, la peau et les tissus. La plus grande concentration de ces récepteurs se trouve dans le cerveau. Se plaçant sur ces récepteurs, les cannabinoïdes activent la transmission de signaux, tel une hormone ou un neurotransmetteur.

Le récepteur CB1 est, entre autres, associé à l’aptitude au mouvement et la coordination, à la douleur, à l’appétit, aux émotions, pensées et humeurs, ainsi qu’à la mémoire. Les récepteurs CB2 influencent le système immunitaire, les inflammations et la douleur.

Stabilité de l’organisme

Le système endocannabinoïde est responsable de la stabilité de l’organisme. Ses récepteurs cannabinoïdes dispersés dans le corps ont en quelque sorte comme une connexion « sans fil » avec le corps entier. Ils contribuent constamment dans de nombreux processus physiologiques internes qui sont impliqués dans la régulation de l’organisme. Ils amènent une stabilité dans l’environnement aux flux et influences perpétuellement changeants auquel l’organisme est exposé. Les quatre tâches principales du système endocannabinoïde sont la neuroprotection (dans le but d’empêcher la mort des cellules nerveuses), la régulation du stress, l’équilibre immunitaire et la régulation homéostatique.

Le rôle et l’effet du cannabidiol et de l’huile de CBD

Comme mentionné plus haut, le cannabidiol est l’une des molécules les plus importants de la plante de cannabis. Il stimule les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 quand l’organisme se déséquilibre. Le cannabidiol issu de la plante de cannabis agit de la même façon que les endocannabinoïdes produit par l’organisme. Ainsi, l’huile de CBD aide l’organisme à se réguler et à se rééquilibrer.

Les avantages thérapeutiques du CBD et de l’huile de CBD

Le cannabidiol a de nombreux avantages thérapeutiques.

Il aide à équilibrer le pH sanguin, à réduire la douleur. Il concourt à réguler l’appétit, l’humeur, le niveau d’énergie, la mémoire et, surtout, le système immunitaire. L’huile de CBD semble être bénéfique en cas de maladie, d’inflammation, de douleurs ou d’autres troubles affectant l’équilibre de l’organisme.

Le CBD ainsi que l’huile de CBD possèdent une longue liste de propriétés médicales parmi lesquelles on retrouve un soulagement de la douleur chronique, de l’inflammation, des migraines, de l’arthrite, des spasmes, de l’épilepsie et de la schizophrénie. Il a aussi été prouvé que le CBD a des propriétés anticancéreuses, et de nouvelles propriétés sont continuellement découvertes à mesure des avancées de la recherche.

L’huile de CBD

L’huile de CBD est un moyen parfait de contrôler précisément l’apport en cannabidiol (CBD).

L’huile s’obtient grâce à des extraits liquides hautement concentrés fabriqués en extrayant les cannabinoïdes, dont le CBD, des parties autorisées de la plante de chanvre, à l’aide d’un solvant. Les cannabinoïdes sont ainsi extraites sous forme de gouttes de concentré liquide ou de poudre.

Ces gouttes de l’huile de CBD s’administrent par voie sublinguale. Cette méthode est l’un des meilleurs moyens d’absorption et des plus sains. L’huile de CBD permet notamment à l’organisme de décomposer facilement le CBD dans le corps et de fournir ses bienfaits beaucoup plus rapidement et plus efficacement que l’utilisation de produits comestibles et de capsules traditionnelles.